Programs

Selectionnez votre langue

Nos programmes

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Un vieil adage haïtien stipule : « Men anpil, chay pa lou »– cela signifie que là où il y a beaucoup de mains, la charge est moindre. Avec ce proverbe significatif à l’esprit, la Fondation Digicel reconnaît combien il est vital de travailler conjointement avec les communautés pour en guider les membres vers un mieux-être.

Lancée en 2007, la Fondation Digicel s’est confié la mission de participer au développement des communautés où elle intervient. Peu de temps après, la Digicel et la Fondation Digicel ont débuté avec une assistance à des familles qui avaient tout perdu dans des inondations à Gonaïves. A partir de là, le travail de la Fondation Digicel a commencé à avoir des impacts substantiels à travers le pays.

Au cours des neuf dernières années, plus de 1 million de personnes ont été touchées par les investissements sociaux [opérés] dans différents secteurs par la Fondation, incluant l’éducation et le renforcement des capacités, les besoins spéciaux, les droits humains, l’environnement, l’accès à l’eau, l’amélioration de la santé et des [conditions sanitaires] et l’agriculture et la technologie. Grâce aux efforts remarquables de nos partenaires, des adultes ont appris à lire, des athlètes spéciaux olympiques ont écrit l’histoire en gagnant 12 médailles aux jeux mondiaux, de nombreuses vies ont été épargnées du choléra et des milliers de jeunes ont obtenu l’accès à des programmes sociaux.

Le Programme de Subvention de la Fondation Digicel a déjà investi dans plus de 200 projets. Avec ses partenaires de longues dates et d’autres partenaires qu’elle espère rencontrer en cours de route, la Fondation prévoit réaliser beaucoup plus de projets transformateurs de vies, tout en continuant à réunir d’innombrables mains dans le but de soulager les populations les plus vulnérables.

Ensemble nous y arriverons !

La Fondation Digicel a fait ses débuts en Haïti lorsqu’un groupe d’employés passionnés à Digicel ont rendu visite à l’Ecole Mixte Lageho; une école primaire qui était ravagée par un ouragan, située à Pont-Janvier, une localité de la commune de Thomazeau. L’École se trouvait dans un état pitoyable, sans fenêtres, exiguë, avec un parquet négligé, des salles non partitionnées et munis d’aucun mobilier scolaire pour les élèves. Ce jour-là, il s’avérait clair que ses dévoués employés, qui ont facilité l’amélioration de l’environnement scolaire pour environ 200 enfants qui fréquentaient cet établissement, avait donné naissance au premier projet exécuté par la Fondation Digicel en Haïti.

Le 5 mars 2007, moins de six mois après la première visite à l’Ecole Mixte Lageho, la Fondation Digicel était lancée officiellement durant une joyeuse cérémonie qui marquait aussi la fin de la reconstruction de l’Ecole-cela en un temps record. Cette école primaire avec 6 nouvelles salles de classes complètement meublées et une administration, s’était transformé en un merveilleux et stimulant centre d’apprentissage. La journée touchait à sa fin quand Denis O’Brien, le propriétaire de Digicel et le patron de la Fondation, qui était rentré en Haiti spécialement pour l’occasion avait annoncé au staff qu’il avait un nouveau défi à leur proposer-Le nouvel objectif était de reconstruire 20 nouvelles écoles d’ici mars 2008. Le programme de construction d’écoles avait ainsi pris de l’ampleur et grandi pour transformer les environnements d’apprentissage de dizaine de milliers d’enfants à travers les 10 départements du pays.

Après le séisme du 12 janvier, le programme s’est encore intensifié en s’engageant pour la reconstruction de 130 nouvelles écoles. La 150ème école a été inaugurée le 19 novembre 2014. A date, la Fondation Digicel a sélectionné un total additionnel de 25 nouveaux projets de construction qu’elle a prévu d’achever d’ici mars 2017.

L’éducation est un droit humain universel. Bien avant la déclaration des Nations Unies, les ancêtres du premier pays noir indépendant écrivaient dans la constitution haïtienne : ‘’Tout enfant a droit à l’éducation primaire gratuite’’. Malheureusement, cette vision prend encore du temps à se concrétiser. Aujourd’hui, Haiti continu à faire face à de nombreux obstacles ; accablés par des déficits économiques, l’instabilité politique et un environnement dégradé. Placer Haïti sur un chemin prometteur pour un meilleur avenir requerra de grands efforts. En dépit de nombreuses difficultés, les haïtiens ont montré une détermination inébranlable pour nouer avec un changement positif, et la Fondation Digicel est heureuse de travailler en partenariat avec les communautés pour stimuler le développement, particulièrement à travers l’éducation.

Depuis 2007, la Fondation Digicel s’est engagée aux côtés du Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle à aider les enfants à recevoir une meilleure qualité d’éducation. Grâce au programme de développement professionnel de la Fondation, des professeurs, des directeurs d’écoles et des encadreurs, reçoivent la formation nécessaire pour les aider à construire leur confiance en tant que professionnels. Le programme cherche avant tout à combler la lacune entre les professeurs qualifiés et ceux dépourvus des compétences adéquates, vu que 80% des professeurs des écoles primaires ne sont pas certifiés. Le cadre du programme a été élargi dans le but de fournir aux directeurs d’écoles une formation intensive dans les domaines de la gouvernance scolaire, la supervision pédagogique et les relations communautaires. De plus, le programme a contribué au développement professionnel et à une performance de qualité des professeurs formateurs qui sont responsables de l’accompagnement de nos bénéficiaires.

Ce programme conçu au profit des enseignants travaillant dans des établissements construit par la Fondation Digicel, a touché à date : 20 formateurs, 200 directeurs et 1400 professeurs à travers le pays.

Dès le début, il a été décidé que les meilleures personnes qui doivent conduire la Fondation Digicel étaient ses employés eux-mêmes. Il était important que les communautés ne bénéficient pas uniquement du support financier de la Fondation mais aussi, du travail d’équipe et de la dévotion du staff extraordinaire de la compagnie. Ainsi, le Conseil d’Administration de la Fondation est constituée exclusivement d’employés de Digicel, capables d’opérer un changement dans les communautés haïtiennes. De plus, dans le but de permettre à l’ensemble du staff de contribuer aux efforts de la Fondation, chaque employé est gratifié d’un jour de congé payé chaque année pour se rendre au moins volontaire aux activités de la Fondation. Des initiatives variées sont organisées tous les jours afin de favoriser la participation du staff

Portefeuille